Union Académique Internationale

Corpus Vasorum Antiquorum (CVA)

Retour aux projets

Projet nº1, adopté en 1920

Premier projet adopté par l’Union Académique Internationale, le Corpus Vasorum Antiquorum fut initié par Edmond Pottier, conservateur au Musée du Louvre, qui en définit les grands principes et qui publia le premier fascicule en 1922. Les collections des musées du monde entier s’étant grandement enrichies dans le courant du XIXe siècle grâce aux grands programmes de fouilles, autorisées ou illégales, et à l’acquisition de collections privées souvent anciennes, Pottier développa l’idée de réaliser un catalogue raisonné reprenant l’ensemble des vases antiques conservés dans les musées publics, les céramiques provenant de fouilles régulières devant être publiées dans le cadre des rapports de fouilles. Si de tels catalogues existaient déjà, agrémentés de notices détaillées, de dessins, voire de photographies lorsque les progrès de cette dernière technique furent suffisamment avancés, ces catalogues ne couvraient souvent que les collections, voire une partie des collections de chaque musée, selon des chartes différentes pour chaque publication. Ce fut là l’apport de Pottier de mettre en place un corpus qui visait à publier les vases antiques du monde entier dans une publication commune qui suivait une charte identique.

Depuis les premiers fascicules, les principes fondamentaux proposés par E. Pottier ont été́ remarquablement respectés. La présentation du catalogue, les notices et les illustrations suivent ainsi un format identique, qui a bien sûr évolué au fil du temps, et les volumes sont idéalement rédigés dans une des quatre langues officielles du CVA : le français, l’anglais, l’italien et l’allemand. Les premiers volumes avaient toutefois une visée universaliste puisque Pottier envisageait de cataloguer non seulement les céramiques peintes de Grèce ancienne, mais également les céramiques orientales, étrusques, italiennes, espagnoles, gauloises, germaniques… Cependant, au cours des réunions qui ont eu lieu régulièrement sous l’égide de l’UAI, plusieurs modifications ont légèrement altéré la classification et le système mis en place par Pottier. Ainsi, les membres des comités nationaux du CVA réunis à Lyon en 1956 décidèrent d’éliminer certaines catégories de matériel du projet originel et seules les céramiques grecques ou produites par des cultures périphériques de la Grèce sont depuis publiées dans les volumes du CVA (céramique étrusque, italiote, ibérique, thrace, phrygienne…). De plus, le nombre et la taille des photographies publiées pour un même vase ont augmenté au fil du temps. On a également vu apparaître des dessins de profils des vases avec le développement des études morphologiques.

En 100 ans d’existence et plus de 400 volumes publiés, le CVA est devenu une référence incontournable pour les spécialistes des céramiques grecques et apparentées. Dans ce laps de temps, le projet s’est également adapté aux technologies nouvelles. Les volumes du CVA, à l’exception des volumes les plus récents, sont ainsi disponibles en ligne depuis 2004 sur un site dédié au projet grâce au travail des chercheurs des Beazley Archive, à l’Université d’Oxford. Dans un premier temps, le but était de mettre à disposition des chercheurs les 250 premiers volumes dont la plupart étaient épuisés, avant d’intégrer progressivement les volumes suivants. De nouvelles sous-séries ont également été inaugurées et différents pays membres tels que l’Allemagne, l’Autriche et la France ont organisé des colloques thématiques – sur des formes, des techniques, des motifs décoratifs, des questions économiques telles que la distribution des vases… – dont les actes ont été publiés dans des suppléments au CVA, assurant ainsi l’avenir du projet au-delà du travail de catalogage.

Les volumes du CVA sont disponibles sur le site : https://www.cvaonline.org/

Site internet : http://www.cvaonline.org

Liste des Comités

Comité international
BALTY Jean-CharlesMembreAcadémie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
BOARDMAN JohnMembreBritish Academy